Le projet  Hall Building Escalators as Drawing Device  aborde les notions de trace, de répétition et de déplacement dans l’espace publique. Le processus artistique, performatif, ludique et quelque peu subversif, invite à prendre conscience de gestes routiniers et anodins qui parsèment la vie quotidienne. Ce détournement de fonction de transport des escalateurs donne naissance à des dessins où la ligne devient un artefact de cette action  inopinée. 

Captation vidéo: Eva Mayer